Histoire de la paroisse de Dardilly

Le nom de Dardilly viendrait de Dardiliacus qui aurait fondé Dardilly à l'époque gallo-romaine - mais pas de preuve historique sur cette hypothèse, bien que l'on ait retrouvé les traces d'un aqueduc construit par l'Empereur Claude pour amener les eaux de la Brévenne (affluent de l'Azergue, elle-même affluent de la Saône) à Lyon. En réalité le nom de Dardilly figure pour la première fois au Xème siècle sur le cartulaire d'Ainay ; en effet, l'Abbaye d'Ainay possédait ici plusieurs terres. Au Moyen-Age le village, construit sur une butte, se composait d'une église, d'un cimetière attenant à cette église et d'une vingtaine de maisons. En 1210, au temps des guerres féodales, le Comte de Beaujeu essayait de s'emparer de la ville de Lyon.. L'Archévêque de l'époque, Renaud de Forez, pour défendre sa ville, fortifia Dardilly en créant autour du village existant une muraille entourée d'un fossé. C'était "le château". L'église était dédiée à Saint Pancrace. A l'époque de Jean-Marie Vianney,...

perso.wanadoo.fr/paroissededardilly/histoire.htm Dardilly histoire

histoire autour de Dardilly